Akina's World
Bienvenue sur Akina's World !
Si tu es déjà inscrit, connectes toi Smile
Sinon inscris toi sans plus attendre Very Happy



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Serian
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Serian

Messages : 2672
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26
Localisation : Haër'lis

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeMar 17 Aoû - 10:11

Début de l'histoire

Galaxie 51. Système solaire numéro 27. Planète Midgard.

Midgard, une planète carrefour de multiples d'origines, animée à toutes les heures de la journée. Tout nouvel arrivant peut prendre un nouveau départ, construire une nouvelle vie.
Planète de plaisirs, de technologie, de robots et vie.
Voitures et scooters volants sont monnaie courante, robots et cyborgs aussi.
La criminalité : inexistante.
Les individus étranges : on en croise à chaque coins de rue.

Au sommet d'un gratte-ciel, le restaurant le plus connu : l'Yggdrasil.
Accessible à tous, c'est l'endroit le plus prisé en ces lieux.

Fait rare en son genre, la planète entière est dirigé par un seul homme. Non , elle n'est pas divisé en plusieurs pays, quartiers ou autres séparations, non c'est un unique bloc.
La liberté semble être le droit le plus respecté sur Midgard.
Ce n'est que le bon coté de la médaille...
Mais ceux qui découvrent le revers...
Ne sont plus là pour en parler.


*.* Baldur's Gate *.*
~Edwin, Tsujatha, Xian~

*.* Mes mages préférés *.*.
Ils ont chassé un agneau apeuré... ils retrouveront un loup.
~Ton meurtrier est dans cette pièce. Fais en sorte que ce ne soit pas moi~
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Bf548810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
unknow-x

unknow-x

Messages : 36
Date d'inscription : 17/08/2010
Age : 25
Localisation : Meudon

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeMer 18 Aoû - 8:20

Planète Midgard, passerelle de l'aéroport.

Quelqu'un remontais la foule, main dans les poches, le regard fixe et innexpressif... Shin était enfin arrivé à Midgard, la planète la plus active...
Bien qu'ayant une énorme épée acrochée dans le dos, personne n'y prettait attention...
Ce perdre dans l'immensité de l'aéroport des arrivants était facile... Alors que dans Midgard, tous le monde lui avait dit :" Ne t'inquiète pas, il est impossible de se perdre à Midgard !"
En y repensant, Shin esquissa un sourire...
" Woaou ! Quel gratte-ciel !!" pensa't'il en levant la tete ...
-Ce gratte-ciel est haut de 627m ! Tout en haut se trouve l'Yggdrasil, sans aucun doute le meilleur restaurant de la planète ! expliqua un petit robot accroché au mur
-Merci l'ami ... Dit Shin sans meme regarder l'appareil...
-Au fond du hall vous trouverez les ascenseur pour le rejoindre ! Je vous conseille le plas du jour ! Un délicieux fumé de boulonts !
-C'est gentil, mais je mange pas de l'acier... Ils ont des rumsteack ?
-Certainements ! Aujourd'hui le rumsteack au poivre blanc est en promotion ! -10% ! conseilla l'appareil
-Pratique... Bon, salut l'ami, moi j'ai faim... dit Shin en entrant

Après au moins 5min passé dans l'ascenseur, les portes s'ouvrirent dévoilant l'entrée du fameux Yggdrasil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serian
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Serian

Messages : 2672
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26
Localisation : Haër'lis

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeMer 18 Aoû - 8:36

Le restaurant grouillait de monde. Un jour banal en somme.
Onyx enchainant les allées retours cuisine-salle d'un pas pressé. La cadence était soutenue, raison pour laquelle les serveurs étaient tous des jeunes.
L'Yggdrasil était la représentation même de la diversité de la planète. Chaque membre du personnel était d'une race différente ! C'était l'une des attractions du restaurant : qui appartient à quelle race.

- Onyx ! Plat de rumsteak table 37. Fumée de boulons table 14. Dessert table 25.

Il prit les trois plateaux et retourna dans la grande salle. Se glissant entre les tables, il déposa le premier plateau table 25 puis 14. Lorsqu'il arriva près de la table 37, il arqua un sourcil. Il lui semblait connaitre ce jeune homme attablé. Son cheveux bruns, cette carrure, ses yeux bleu océan. Cela lui revint. Un fragment de son passé dans les services secrets. Et le passé était le passé.
Il déposa le plat.

- Bon appétit.
- Merc

Le jeune homme s'immobilisa surpris. Il l'avait sans doute reconnu. Toutefois, il ne dit rien et entama son plat.
Onyx retourna en cuisine. Il put prendre une pause cinq minutes plus tard.
Une journée ordinaire à l'Yggdrasil.

Cependant... un incident se produisit vingt minutes plus tard. Des coups de feu retentirent dans la salle de restaurant au moment où Onyx servait. La panique fut immédiate. Onyx, parfaitement calme, se mit à couvert, évitant la tuerie.
Ses réflexes de tueur prirent le dessus. Il découvrit les fauteurs de troubles à l'entrée du restaurant. Des petits hommes violets : des Pwininnes. L'Asgardien tira ses deux couteaux. D'un geste parfait il les lança. Ils atteignirent deux Pwinnines en pleine tête. Les autres, déstabilisés se tournèrent vers lui et ils ne virent pas arriver le jeune homme de la table 37 qui les acheva.

La panique diminuait peu à peu et laissait place à l'égarement. La police arriva alors.Trop tard.

Onyx s'approcha des cadavres pour récupérer ses couteaux en fronçant les sourcils. Comment avaient-ils peu passé tous les systèmes sécuritaires ? Midgard était la planète la plus sécurisée du système solaire. Comment une telle chose avait pu arriver ? Qui plus est dans l'Yggdrasil. Cette information provoquerait des remous monstres dans l'administration. Une fusillade à l'Yggdrasil. Un crime.
En y repensant, Onyx avait toujours trouvé ça étrange, criminalité zéro. Il avait élaboré une théorie mais elle lui semblait un peu tiré pas les cheveux, quoique il avait vu de sacrées choses dans les services secrets. Si cela s'avérait vrai, les témoins auraient de sérieux problèmes.
Le serveur alla se poser dans un coin tranquille à l'abri des policiers. Il vérifia sa connection réseau de son portable. Rien. Le restaurant était coupé de toute contact extérieur.

- Je crois qu'il est raisonnable de quitter le navire. , murmura t-il à lui-même

___________________________________________________________________________________

Suite réservée à Jujitho Smile



*.* Baldur's Gate *.*
~Edwin, Tsujatha, Xian~

*.* Mes mages préférés *.*.
Ils ont chassé un agneau apeuré... ils retrouveront un loup.
~Ton meurtrier est dans cette pièce. Fais en sorte que ce ne soit pas moi~
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Bf548810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jujitho
Capitaine au service du Grand Gourou.
Capitaine au service du Grand Gourou.
Jujitho

Messages : 1391
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 22
Localisation : Sous une pile de livres

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeMar 24 Aoû - 6:25

"Deux Pwininnes à terre avec une entaille dans le front; surement des couteaux à lancer...
Trois autres Pwininnes aux aussi à terre mais cette fois ci décapité... Tous pris par surprise... Deux tueur... ou plutôt deux sauveur..." rédigea Mitsuko sur un ordinateur qui flottait un peu en dessous de ses mains.
Elle arrêta d'écrire et s'aperçut qu'il restait encore quelques signes de panique mais la police déjà en place...
"Ils avaient fais vite pour une fois ... Non, trop vite !" pensa-t-elle
Elle avança de quelques pas pour sortir de l'ombre de l'entrée. Un agent l'invita à descendre prétendant que l'Yggdrasil sera fermé tant que les crimes ne seront pas résolus !
"Ils sont déjà résolu..." pensa-t-elle
-Je m'excuse mais je viens ici non pas en tant que civile mais en tant qu'agent ! Dit gentillement Mitsuko
-Vu vos habits, vous n'êtes pas agent ! Rétorqua l'agent; en effet... Mitsuko portait des salomées noires avec des talons aiguilles, un pantalon en latex noir lui aussi, un corset s'arrêtant au dessus de son nombril; une sorte de gilet sans manche noir et clouté, il servait de haut... Bien sur ce dernier était fermé mais on voyait un peu son soutient gorge...
-Ha ha ! Je comprends; vous êtes un nouveau !
-En effet...
-Dans ce cas appelez votre supérieur; s'il ne vient pas dite lui que c'est de la part de Mitsu !conseilla-t-elle

Quelque minutes plus tard, l'agent revins avec son chef... Ce dernier permis à Mitsuko de passer...
Elle balaya la salle du regard... Une personne finissait son plat tranquillement; à ses pieds, une énorme épée; la lame était impressionnante; certainement celle qui avait frappé les Pwininnes ... Mitsuko s'approcha avec sa démarche quasi dansante...
-Je peux m'assoir ? demanda Mitsuko; aucune réponse... Tant pis, elle s'approcha d'un homme assis seul dans un coin... Dans la sombre, elle crut reconnaître un "ami"...
-Excusez moi, je ... Mitsuko stoppa net sa voix... C'était lui !
Onyx ? demanda-t-elle en fronçant les sourcils "Impossible ! Il disparait de la circulation et le voila en train d'astiquer deux couteaux ! Et surement pour quelque chose dans ce "crime"..."
-Oui ? répondit-il sans levé les yeux de ses couteaux
-Je peux m'assoir ici ? demanda Mitsuko en indiquant la chaise
-Bien sur ! Répondit Onyx; par réflexe il se leva et tira la chaise...
-Tu es devenu serveur à ce que je vois ! lança-t-elle en s'appuyant sur le dossier de la chaise, le regard sur Onyx et la main droite cachant légèrement sa bouche, pour appuyer sa tête...
-En effet ... dit-il simplement
-Pourquoi ? Où c'est encore un secret; comme tant d'autre qui tourne autour de toi ...soupira-t-elle; cette fois ci, il leva les yeux de ses couteaux... Il devait s'attendre à tous; sauf à me voir...
-Tu aurais pu dure que c'était toi ! râla-t-il; Tu vos le gars là bas ? demanda-t-il en indiquant le dernier client encore assis
-Oui, j'ai essayé de lui parler... Rien, apparemment son rumsteck est passionnant !
-C'est la cause ... Le dossier CX-33 ! ajouta Onyx
-Oh ! Je m'en souviens ... Le pilote Zéon, non ?
-Exact ! lança-t-il en fixant Mitsuko dans les yeux...
-Tu es méllé au "crime", n'est-ce pas ...
-Pourquoi mets-tu des guillemets autour du mots "crime" ? demanda Onyx, en refaisant le même geste que Mitsuko
-Pour moi, ces Pwininnes ne sont pas des victimes... Ils sont bien armés... Et puis il y a ça ! Mitsuko sortit un dossier; bien qu'encore fermé, Onyx devina son contenu
-Un contrat ?
-En effet, j'étais chargée de leur exécution...
-Mais ? coupa-t-il
-Je pourrais te raconter la suite; mais pas ici...
-Pourquoi ? demanda Onyx en fronçant les sourcils
-C'est à propos de la police... Tu sais, je les suivaient depuis peut... La police est arrivée trop vite ! chuchota Mitsuko
-Je comprend... Où, alors ? interrogea-t-il
-Un endroit sur, c'est logique... Pas chez moi; j'habite pas ici ...
-Toujours sur Orban ?
-Oui...
-Je pensais que tu avais un pied-à-terre ici ! Quand même, c'est Midgard...
-Je déteste cette planète ! Sourit-elle
-Bien... Je pense que je vais prendre une pause... A une condition !
-Sa dépend ... Répondit Mitsuko très rapidement
-Étouffe cette affaire !
-Ah, aucun problème ! dit-elle en se levant
-Commence à descendre; je te rejoint ! Ah, en passant; tu as des éméteurs ?
-Oui; comme toujours un sur moi et d'autres inactifs; pourquoi ?
-Eteinds le tien, et mets en un sur lui ! demanda Onyx
-Huum... Je vois... dit Mitsuko en s'éloignant; en passant elle en implanta un sur le jeune homme...
Elle descendit les 300 étages et sortit; une fois dehors, elle se mit à attendre Onyx...


"Si les mots sont, la voie de l'émotion, les miens prennent la parole et me ça direction."

Un(e) vrai ami(e)t'empèche de faire des conneries ... Tout(e) seul(e)

No news, are good news =]
Un rêve ce n'est pas une réalité c'est notre esprit qui dessine l'imaginaire.

"-J'ai faim ...
-Moi aussi ...
-Non, moi j'ai faim d'ours polaire ...
-Quelqu'un à pas un ours polaire en chocolat ?! " J'aime, j'aime, j'aime les cours de maths avec toi =]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serian
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Serian

Messages : 2672
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26
Localisation : Haër'lis

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeMar 24 Aoû - 7:07

La journée avait commencé ordinairement, mais maintenant les surprises s'enchainaient. C'était sans déplaire à Onyx. Prenant cela avec son calme habituel, il gérait la situation sans peiner.
Toutefois, l'arrivée de Mitsuko, une ancienne partenaire lorsqu'il était agent, l'avait étonnée. Il ne pensait jamais la revoir. Curieux hasard.

Onyx, après être sortis de Midgard sans trop de problème, descendit les 300 étages du bâtiment. Comme décidé auparavant Mitsuko l'attendait dehors.

- Alors où va t-on ? Tu connais mieux l'endroit que moi.
- Le plus simple. Chez moi.
- Tu sais ce que tu fais.

Onyx l'invita à le suivre.

- A pied ?!
- Ce n'est pas loin.
- Bon...

Elle le suivit. Le chemin séparant la brève distance de L'Yggdrasil à l'appartement d'Onyx se fit en silence, tout occupés à s'observer l'un et l'autre après ses retrouvailles.
Mitsuko, une agent dont Onyx reconnaissait le grand talent et l'unique personne en qu'il avait placée sa confiance, même s'il ne l'avait jamais avoué. Une partenaire qui n'avait jamais failli et connaissait l'un de ses secrets. Lorsqu'il avait quitter les services secrets, il n'avait pas garder contact avec elle. Cependant, ce n'était pas de sa faute.
L'Asgardien promena ses yeux sur la silhouette de la jeune femme. Talons aiguilles, corset, ses péchés mignons, lui allant comme un gant. La première fois qu'il l'avait vue, il avait douté de ses capacités, mais s'était vite rendu compte de son talent.

Ils arrivèrent chez lui. Un appartement relativement grand au rez-de-chaussé. Il la fit entrer et referma la porte derrière lui.

- Viens, ne restons pas dans les pièces communes. , dit-il
- Et... où veux-tu aller ?
- Dans un endroit bien utile pour... se tenir au courant.

Il entra dans sa chambre. Là, il appuya sur un mur et une porte se dévoila. Elle s'ouvrait par reconnaissance faciale, des iris et empreintes.

- Comment as-tu pu ta construire ça ?
- Les services secrets de Nilfheim m'ont rendus ce service avant mon départ.

La porte s'ouvrit sur un escalier. En l'empruntant, ils arrivèrent dans une pièce faiblement éclairée où trônaient un écran dernière génération, des fils électriques ainsi qu'une sacoche en cuire. Mitsuko en déduisit immédiatement ce qu'il contenait.

- Le Farsight XR-20.
- Oui. , répondit-il laconique.

Onyx alluma l'écran, se connectant au réseau de la planète.

- Tout comme toi, j'ai quelques doutes sur la police, son rôle et son administration. La criminalité zéro m'a toujours parue étrange. J'ai accéder à leurs dossiers électroniques et ai trouvé des fichiers cryptés, rien de très difficile à rendre lisible. J'ai découvert que le président avait la main sur toutes les administrations et que des choses louches se tramaient derrière la sécurité totale, mais je n'ai pas eu le temps d'en savoir plus. Mon travail de serveur me prenait trop de temps, et je ne souhaitais pas m'immiscer dans des choses qui m'auraient attirés des problèmes. Je tiens à rester discret.
- Tout cela est curieux.
- Oui. Je pourrais accéder directement à l'ordinateur du président si j'avais envi. Leur sécurité a veau être performante, elle n'est pas infaillible... et toi qu'as-tu découvert ?
- Tu ne me demandes pas ce que j'ai fais depuis la dernière que l'on s'est vu ?
- Je suis au courant d'un certain nombre des tes activités.
- Comment ? J'étais en déplacement si souvent.
- Opportunités, hackage, antennes relais. C'est assez compliqué.
- Je suis capable de comprendre !
- Je le sais mais c'est inutile d'expliquer et j'attends la réponse à ma question.
- Hum... tu pourrais être un peu plus chaleureux.
- Je ne suis pas très douée pour ça. Mais sache que ça me fait plaisir de te revoir.
- Tu vois ? C'était pas si compliqué ! Maintenant je vais te dire ce que je sais.


*.* Baldur's Gate *.*
~Edwin, Tsujatha, Xian~

*.* Mes mages préférés *.*.
Ils ont chassé un agneau apeuré... ils retrouveront un loup.
~Ton meurtrier est dans cette pièce. Fais en sorte que ce ne soit pas moi~
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Bf548810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jujitho
Capitaine au service du Grand Gourou.
Capitaine au service du Grand Gourou.
Jujitho

Messages : 1391
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 22
Localisation : Sous une pile de livres

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeMar 24 Aoû - 9:32

-Tout d'abord, le dossier que j'ai sorti à l'Yggdrasil est, comme tu le sais, le contrat d'exécution des Pwininnes; suivant ton exemples je me suis interressé à eux ! Étrangement, le ministre de la sécurité intérieure à Midgard est le beau-frère du Roi Pwininnes ! De plus; le cousin du Roi Pwini' est le chef du réseau policier ! Etrange ... Tu connais mon habitude à suivre la vie de mes victimes; j'étais à peine à quelque pas des Pwininnes quand ils ont pris le premier ascenseur pour l'Yggdrasil ! J'ai pris celui d'à côté; moins rapide... Une fois en haut, soit environ 5min après eux, la police était déjà là... Cela ma interpellée... Si la criminalité de Midgard est bien de zéro; la police doit être peut habituée à intervenir ... Or, ils était la avant moi !
-Simple patrouille ? proposa Onyx
-Non... Je ne crois pas aux coïncidences.... Celle-ci est trop ...trop peu probable...
-A quoi pense-tu ...
-Tu peut te connecter au réseau Pwininnes ? demanda Mitsuko
-Oui, il faut voir ... Tu as quelques passe ?
-J'ai réussi à les sous-tirés... dit-elle non sans grand sourire; tout est ici ! renchéri-t-elle en tendant une micro clé USB
-Parfait !
Après quelques minutes de silence, Onyx sourit(enfin); c'était bon signe...
C'est bon; que veux-tu savoir ?
-Même si je ne pense pas que l'on puisse les trouver... Cherche dans les grandes idées politique du Roi ...
-Tu pense à une politique de conquête ?
-Oui... Mais cachée sous d'autre trait ... Comme un communisme inter-planétaire...
-C'est une bonne idée... En plaçant discrètement des personnes de confiance, le Roi Pwininnes s'assure non seulement la paix mais des informations... Disons confidentielle ! Continua Onyx
- Exactement; le peuple Pwininnes accorde une confiance aveugle en leur Roi ... De plus, ils ne sont pas réputé pour être un peuple pacifique... Ça expliquerai le système politique...
-Oui ... Mais je ne comprend pas pourquoi avoir attaqué maintenant ...
- Sur ce point la; je n'ai aucune explications certaine... Mais le communisme appauvrirai le peuple; les hivers sont glacés là-bas... Famines et maladies toujours présentent... Peut-être une coalition ... proposa la jeune femme
-Oui, c'est possible... L'Yggdrasil est très réputé... Bien qu'extrêmement surveillé, qui se méfierais d'être pas plus haut que trois pommes... La presse à scandale en ferra son affaire...
-L'endroit parfait pour faire éclater une révolte au coeur même du gouvernement... conclut-elle
-C'est très inquiétant ... soupira Onyx
-Oui, et les deux solutions sont peu convenables pour la paix des galaxies ...
Je sais que le système solaire Troy était une colonie des Pwininnes; les différentes planètes ne sont pas gâtées niveau climat; elles demandent souvent des ressources aux Pwininnes... J'ai aussi appris que la plus part des gouverneur descende de l'ancien famille royale Pwininnes... Mariages arrangés, hiérarchie dans les postes des gouvernements... Si les Pwininnes entraient en guerre, le système solaire Troy les soutiendraient ... Je pense que Midgard aussi ...
- Oui, et si Midgard choisi ce camp ... De nombreuses autres planètes aussi ... Actuellement, nous ne pouvons rien faire ... Soupira Onyx
-Je le sais bien ... Ceci dit, Orban, les planètes gelées, Nilfheim et les bakélites s'y opposeraient ...
-C'est vrai; Asgard et sa technologie lutteront contre les Pwininnes; la cause n'est pas perdue ... Affirma Onyx
-Devons-nous prévenir nos gouvernement ? demanda Mitsuko
-Pour l'instant, non, la situation n'est pas encore trop grave... Tout dépend des choix des planètes... conseilla-t-il
- Oui, mais je ne pense pas qu'une guerre civile chez les Pwininnes soit une vrai solution ... Troy et autres réinstallerons leurs familles; tout sera à refaire...
-Sauf si l'on mets la planète Pwininnes en embargo ... Et que l'on aide l'installation d'une démocratie !
-En effet, ce serais bénéfique pour eux et pour la paix... confirma Mitsuko alors que son ventre gargouilla
-Oh, tu as faim ! Je vais te préparer quelque chose !
- Tu n'est pas serveur ?
-Si ! Mais la cuisine est ma passion ! Ah, moins que tu ne soit dans un régime ?
-Non, le régime poire est fini !
-Le régime poire ? répéta Onyx
-Oui ! Une poire par repas ! et c'est tout !
-C'est efficace ? demanda le jeune homme sceptique
-Pas tellement ... du admettre Mitsuko
-Bon, descend dans le salon pendant que je te prépare un petit quelque chose ... dit Onyx en levant le yeux au ciel, comme exaspéré ...


"Si les mots sont, la voie de l'émotion, les miens prennent la parole et me ça direction."

Un(e) vrai ami(e)t'empèche de faire des conneries ... Tout(e) seul(e)

No news, are good news =]
Un rêve ce n'est pas une réalité c'est notre esprit qui dessine l'imaginaire.

"-J'ai faim ...
-Moi aussi ...
-Non, moi j'ai faim d'ours polaire ...
-Quelqu'un à pas un ours polaire en chocolat ?! " J'aime, j'aime, j'aime les cours de maths avec toi =]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serian
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Serian

Messages : 2672
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26
Localisation : Haër'lis

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeMer 25 Aoû - 0:22

Onyx fila dans la cuisine adjacente au salon. Regardant, ce qu'il conservait dans son frigo, il opta pour une salade, avec viande, fromage, tomates. Ni trop léger, ni trop lourd et rapide à préparer.

- Onyx ?
- Oui ?
- Tu ne t'ennuis avec cette vie monotone ? Le vie trépidante d'agent ne te manque t-elle pas ?
- L'avantage est que je ne suis pas obligé de risquer ma vie tous les jours.
- C'est vrai mais tu ne connais plus cette adrénaline, cette excitation et le frisson lors des missions. Utiliser tes talents en informatique, tes armes... tout cela ne te manque t-il pas ?
- Ne serais-tu en train d'essayer de me convaincre de reprendre le travail ?
- Non. Je m'interroge sur comment peux-tu trouver cette vie agréable.

Onyx avait finit sa préparation et déposa les assiettes sur la table en verre calée dans une coin. Mitsuko était assise dans son canapé, avait enlevé ses talons. Elle avait rapidement pris ses aises mais Onyx ne s'en offusqua pas.

- J'ai commis une erreur, on m'a poussé vers la sortie. Voilà pourquoi j'en suis là.
- Je ne comprends pas pourquoi. Tu étais l'un des meilleurs agents de Nilhfeim ! Pourquoi vouloir se séparer de toi malgré une erreur ?
- Je n'ai pas la réponse à cette question et je n'ai pas cherché à l'avoir.

L'Asgardien retourna dans sa cuisine chercher une bouteille. Il revint la poser sur la table.

- Qu'est-ce que c'est ? , demanda Mitsuko curieuse
- Une bouteille rare, que l'on m'a offert. Je ne la sors que lors des occasions particulières.
- J'espère que ta cuisine ne va pas m'obliger à reprendre un régime.

Onyx s'assit sur une des deux chaises à coté de la table sans émettre de commentaires.



*.* Baldur's Gate *.*
~Edwin, Tsujatha, Xian~

*.* Mes mages préférés *.*.
Ils ont chassé un agneau apeuré... ils retrouveront un loup.
~Ton meurtrier est dans cette pièce. Fais en sorte que ce ne soit pas moi~
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Bf548810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jujitho
Capitaine au service du Grand Gourou.
Capitaine au service du Grand Gourou.
Jujitho

Messages : 1391
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 22
Localisation : Sous une pile de livres

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeMar 31 Aoû - 8:49

-Les occasions particulières ? répéta Mitsuko; Je suis une occasions particulières ?
-Ça fais environ 5 ans que je ne t'ai pas vu ! sourit Onyx
-5 ans ! Déjà ! J'aurais dis moins ... Ronchonna-t-elle
-Quand tu es arrivée, tu avais 16 ans, je suis resté 4 ans en même temps que toi... Et sa fais 5 ans que j'ai arrêté ! justifia Onyx
-Wai... C'est vrai ...soupira Mitsuko en prenant son verre...Elle but quelque gorgée et ...
Boum ! La porte d'entrée vola dans la pièce; trois policiers se pressèrent d'entrer...
-Ah...Vous en voulez ? lança Mitsuko en tendant son verre
-Mitsuko... Je crois que s'ils en voudraient, ils n'auraient pas détruit ma porte... soupira Onyx
-C'est un théorie qui se tien ! Remarqua-t-elle Alors, messieurs, pourquoi avoir détruit cette porte ? demanda Mitsuko en posant son verre...


"Si les mots sont, la voie de l'émotion, les miens prennent la parole et me ça direction."

Un(e) vrai ami(e)t'empèche de faire des conneries ... Tout(e) seul(e)

No news, are good news =]
Un rêve ce n'est pas une réalité c'est notre esprit qui dessine l'imaginaire.

"-J'ai faim ...
-Moi aussi ...
-Non, moi j'ai faim d'ours polaire ...
-Quelqu'un à pas un ours polaire en chocolat ?! " J'aime, j'aime, j'aime les cours de maths avec toi =]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serian
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Serian

Messages : 2672
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26
Localisation : Haër'lis

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeLun 13 Sep - 3:03

- Êtes-vous bien Astark Onyx ? , vociféra un des policiers.
- Ne posez pas une question dont vous connaissez la réponse... , répondit calmement Onyx
- Êtes-vous serveur à l'Yggdrasil ?
- Encore une question dont vous connaissez la réponse...
- Étiez-vous là au moment de l'incident survenu à l'Yggdrasil.
- Vous ne seriez pas ici sinon...
- Cessez ce petit jeu !
- Cessez de poser des questions inutiles.

Le visage du policier changea de couleur tandis qu'Onyx but tranquillement dans son verre.

- Veuillez me suivre de ce pas ! , demanda l'homme en uniforme en haussant le ton
- Et pourquoi donc ?
- Nous avons besoin de votre témoignage à propos de cet incident.
- Drôle de façon de se présenter pour un simple témoignage. Aviez-vous vraiment besoin de ruiner ma porte d'entrée ? Ce n'est pas vous qui payez les réparations.
- Je crois que ton compte en banque n'en souffrira pas beaucoup. , fit remarquer Mitsuko
- Je ne vois absolument pas de quoi tu parles.
- Allons allons, ne fait pas semblant. Je connaissais très bien ton salaire.
- Ce n'est pas censé être confidentiel ?
- Hum...
- Ça suffit ! Astark Onyx suivez-moi ! , interrompit le policier presque qu'en hurlant, coupant court à la discussion entre les deux ex-coéquipiers.

Mitsuko fit mine de se boucher les oreilles.

- Pas besoin d'hurler on vous entend très bien !

Cela ne fit qu'amplifier la colère de l'agent. Il braqua son arma vers Onyx qui fronça les sourcils.

- Décidément, quelle brutalité. Soit je vais vous suivre.
- Mais Onyx...
- Tu peux rester ici si tu le souhaites, il y a des clés dans une commande de ma chambre. Fais comme chez toi.
- Ça ira ?
- Ce n'est que pour un témoignage.

Onyx lança un regard appuyé vers Mitsuko. Elle avait été sa coéquipière pendant quatre ans. Elle lut dans ses yeux, qu'elle pouvait venir l'aider si elle estimait qu'il le fallait.

Onyx suivit donc les policiers. Il fut emmener dans un véhicule vers un gratte ciel imposant. On le fouilla à l'entrer et ses couteaux fut découverts.

- Vous vous baladez toujours avec ça ?
- J'ai l'autorisation.
- Ah oui ? Vous en êtes sur ?
- Vous verrez tout à l'heure. , dit Onyx sachant parfaitement que son témoignage aller se transformer en interrogatoire.

On le fit attendre ensuite dans une salle aux murs blancs, étroite et peu lumineuse.
"Typique d'une salle d'interrogatoire" , ne put s'empêcher de remarquer Onyx.

Dix minutes plus tard, un agent entra, l'air contrarié.

- Qui êtes-vous au juste Monsieur Astark ?
- Auriez-vous un problème ? , questionna Onyx pas surpris pour le moins du monde
- Toutes les informations vous concernant sont classées secret défense. Aucuns moyens d'y avoir accès sans une autorisation spéciale. Je répète donc ma question qui êtes-vous au juste ?
- Il y a deux réponses à cette question. La première, un simple serveur à l'Yggdrasil. L'autre... le pire cauchemar de votre administration.


*.* Baldur's Gate *.*
~Edwin, Tsujatha, Xian~

*.* Mes mages préférés *.*.
Ils ont chassé un agneau apeuré... ils retrouveront un loup.
~Ton meurtrier est dans cette pièce. Fais en sorte que ce ne soit pas moi~
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Bf548810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milkshake

Milkshake

Messages : 93
Date d'inscription : 25/06/2010
Age : 25
Localisation : encore, dans mon nuage

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeLun 13 Sep - 23:16

Un soupir... Une inspiration profonde... Et voila, je donnais l'impression d'être sur le point de pleurer... J'entrais dans un grand building où, une enseigne de la police, était accrochée au niveau du premier étage... Un agent à l'entrée me reconduit dehors... "Tu ne devrais pas avoir cour ?" avait-il dit; inutile d'essayer de répondre, j'étais déjà dehors... Un autre soupir... Et me revoilà dedans; le même agent s'accroupit pour être à ma hauteur et posa sa main droite sur mon épaule...
-Ecoute petite, ici c'est un bâtiment de la police; tu t'es perdue ? demanda-t-il avec la même voix qui monte, lorsque l'on parle à un nouveau né...
-Non, m'sieur ! Chui pas perdue ! Y parait que vous avez arrêter mon grand frère ... Je suis rien sans lui moi ! J'vous jure, m'sieur, il est gentil mon grand frère !
-Bon, alors, si ton frère à été arrêter il est surement pas gentil, petite !
-Si m'sieur ! Mon frère il est gentil !! Le soir, avant d'éteindre la lumière de ma chambre, y vérifie sous mon lit si y a pas de monstre ! Et... Et même quand j'ai peur, il me laisse dormir avec lui !! Alors, mon grand frère, il est gentil ! insistai-je au bord des larmes...
-Bon bon, sa va... J'ai compris, ton grand frère est gentil ! Oui, d'accord ! J'imagine que tu veux le voir ?
-Oui, m'sieur !
-Et il s'appelle comment ton grand frère ?
-Onyx ! dis-je, tout sourire, presque en hurlant... Une tension s'installa dans la salle... Un agent, plus imposant, surement le chef s’approcha de moi.
-Dis donc, petite ! Tu te moque de nous !
-Non, m'sieur ! J'me moque pas d'vous ... C'est vrai, mon grand frère, il s'appelle Onyx ! Onyx Astark !!
-Bien, et toi alors, comment tu t'appelle ?
-Eliöna !
-Eliöna ? Eliöna et c'est tout ?
-Bin... Non... Eliöna Astark ! dis-je en soupirant... C'était évidement pour moi... ou presque...
-Suis-moi ! dis le grand monsieur, avec sa voix grave et autoritaire ! Il m'emmena dans un dédale de couloirs, tous les murs était blancs, les portes semblaient blindées... Au bout d'un moment je crus qu'il s'était perdu ...
-Entre ! Dit-il en m'indiquant la porte
J'obéis, m'approchant doucement, je frappais deux fois ... Rien... Je refrappais, plus fort cette fois-ci.
"Quoi ?!" entendis-je au travers des blindages; je pris une profonde inspiration et j'entrais ...
Onyx étais assis la, les mains menottées, le regard calme et patient; l'agent, lui, semblait à bout de nerf et énervé...
-Grand frère !! Criais-je en courant vers lui, l'agent n'eu pas le temps de m'attraper : son chef l’appelait ...
Je serrais, cet inconnu que je faisais passé pour mon frère, dans mes bras en lui chuchotant quelque chose à l'oreille ...
"Dis, tu connais une certaines Mitsuko ? Si oui, tant mieux, eh bah, c'est elle qui m'envoie; adopte le rôle de mon grand frère gentil, chaleureux et tout le bazouink qui va avec... Elle pirate leur système pour bloquer les communication satellitaire et le courant général du bâtiment ... En gros une mini panne de courant... 3min au maximum avant que le générateur de secours soit mis en marche... En d'autre termes, 3 min où on serra super surveillé... Tant que tu vois la petite lumière rouge de la caméra, fais-moi jouer sur t'es jambes, comme si tu étais un cheval..." Je m'aperçu qu'il ne disait rien... Un doute s'installa en moi, avais-je pensé tout se que je venais de dire ? ... Je le desserrais et commençais à rigoler en lui demandant de me faire jouer au cheval ... Il réagit avec un sourire faussement chaleureux; néanmoins il joua son rôle à la perfection... Mitsuko aussi ! En quelque seconde, la caméra s’éteint; j'enlevais mon bandeau pour prendre un outil très spécial... Un fore-tout extra silencieux ! Il portait bien son nom ! Aucun bruit et très rapide... Bien que classique, le coup marchait toujours : les bouches d'aérations ... J'en profitais aussi pour ouvrir les menottes d'Onyx... Je passais la première, mon père avais dessiner les plans de ce building; je le connaissais comme ma poche... Même mieux ! Onyx referma la prise d'air... Une seconde après, le courant se coupa : on pouvais sortir de l'angle mort...
En trois minutes nous sortîmes de ce labyrinthe... Petite erreur de ma part : le chariot de draps propre où nous devions attérir venait d'être déplacer... Cela dit, la personne qui s'en chargeait nous avais vu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serian
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Serian

Messages : 2672
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26
Localisation : Haër'lis

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeSam 18 Sep - 2:18

Onyx réagit immédiatement avant que la personne sonne l'alerte. Une lame fusa et tua l'employée sur le coup, la lame figée dans son coeur. L'adolescente l'accompagnant écarquilla les yeux.

- Pourquoi... pourquoi vous l'avait tué ?! , balbutia t-elle
- Il aurait été un témoin gênant, j'aurais préféré éviter mais nous n'avons pas le temps.
- D'où venait la lame ?
- Je ne vais pas t'expliquer.Finis ton travail, fais-moi sortir de là.

Le ton d'Onyx était neutre mais l'adolescente eut un visage offusqué. Elle sauta la première et le guida vers la sortie non loin de là. Ils sortirent par une porte arrière et débouchèrent sur une ruelle. De là, ils gagnèrent un axe principal.
Un voiture de sport qui en ferait rêver plus d'un déboula alors à tambour battant et se gare devant eux dans un dérapage maîtrisé de grande classe. La vitre s'ouvrit.

- Montez ! , ordonna Mitsuko

Onyx et son guide s’exécutèrent et grimpèrent dans la voiture qui repartit sur les chapeaux de roues.

- Depuis quand as-tu une telle voiture ? ,demanda Onyx
- Je l'ai récupéré dans une affaire et je l'ai réparé ! Elle est géniale pas vrai ?
- Pas des plus discrets, enfin bon. Je suppose que tu as récupéré quelques affaires à moi ?
- Ouaip ! J'ai ta valise contenant ce que tu sais, des fringues et une autre valise contenant je ne sais quoi que tu avais préparé surement pour ce genre de situation.
- En effet.
- J'ai aussi truffé ton appart de C4, tiens je te laisse le loisir d'appuyer la télécommande.

Tout en conduisant, elle lui tendit une télécommande à distance. Onyx s'en empara et appuya sur le bouton.

- Tu avais beaucoup chargé ?
- Assez pour ne laissez aucunes traces pourquoi ?
- Ma touche personnelle a du sauter avec. Une jolie explosion en somme.
- Oh tu avais déjà préparé le terrain.
- Je couvre mes arrières.

L'adolescente, dont Onyx ne savait toujours pas le nom, écoutait la conversation avec distraction. Onyx se demandait ce que Mitsuko comptait faire avec elle.

- Alors Mitsuko et maintenant ? Quel est ton programme ? , interrogea Onyx avec curiosité


*.* Baldur's Gate *.*
~Edwin, Tsujatha, Xian~

*.* Mes mages préférés *.*.
Ils ont chassé un agneau apeuré... ils retrouveront un loup.
~Ton meurtrier est dans cette pièce. Fais en sorte que ce ne soit pas moi~
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Bf548810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jujitho
Capitaine au service du Grand Gourou.
Capitaine au service du Grand Gourou.
Jujitho

Messages : 1391
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 22
Localisation : Sous une pile de livres

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeSam 18 Sep - 3:11

-Eh bien, ton ex contrat part ! soit je le suis, soit on on rentre chez moi le temps d'étouffer l'affaire ! Proposa Mitsuko
-Pourquoi pas chez toi ... J'imagine que ton salaire est équivalent au miens !
-Huum... Oui, si on compte aussi tous les cadeaux des gens morts... Disons supérieur ! J'ai des villa de rêve un peu partout dans l'univers... Je crois que je vais garder cette voiture ! sourit Mitsuko satisfaite des performances de la voiture
-Dites, c'est normal que six voitures nous suivent ? Et six voiture de la police ?! demanda la petite à l'arrière
-Ah, bin non... Accrochez vous, on va passez le seconde ! Dit tranquillement Mitsuko
-Nous somme qu'en première ! dit Onyx, la voix légèrement étranglée
-Eh oui... Six moteurs, trois boost pour chacun et la meilleure nitro que j'ai pus trouvé !
-T'y vas pas mollo ! dit Onyx en sifflant
-Bah, les voitures volantes vont vite; moi, j'ai l'avantage d'avoir la route rien que pour moi ! Rigola Mitsuko en accélérant, l'un des moteurs ronronna comme heureux...
-Elle est très silencieuse de l’intérieur ! Que vaut ce miracle ?
-Une bonne insonorisation ! ... Rajoutée... En fait, la carrosserie est d'origine mais repeinte !
-Et combien de temps on-t-il mis pour monter tous ça ?!
-Trois heures tout aux plus ! dis penaude Mitsuko, Onyx la regarda avec des yeux plus gros que des mandarines
-Que leur a tu promis ?
-Triple paye à ceux qui la bricolais !
-C'est assez motivant... remarqua la petite
-Oups... Je t'ai oubliée ! Ça te gène pas de fuir avec nous ? demanda Mitsuko
-Non, non ... Pas du tout ! sourit la petite comme si elle n'attendait que cette question !
-Mais, t'es parents ? continua Mitsuko
-Mort...
-Orphelinat, famille d’accueil ?
-Qui voudrait d'une fille qui voit des fantômes et qui les a pour seuls amis ?
-Bonne question... Tu ?! Vois les fantômes ! s'exclama Mitsuko
-Eeh... oui... Et je suis sure que vous aussi !
-Impossible... remarqua Onyx
-Si, si ! Seul les gens bon les vois, je ne pense pas que vous êtes des gens mauvais ! Quand on vois un fantôme, on le prend souvent pour un être vivant... Il y a très peu de différence...
-Si tu le dis ! Lança Mitsuko, pour couper court à la discutions... Et sinon, tu as bien un prénom... non ?
-On m'appelle Eliöna ! dit-elle
-Très joli ! Moi c'est Mitsuko, et voici Onyx !
-Mitsuko, ils nous suivent toujours ! dit Eliöna, comme inquiète
-Onyx, tu connais des tunnels ?
-Oui ! Au nord d'ici ! par contre, l'entrée est bloquée par des gardes et une barrière ... en bois...
-Eh bah voila ! Tu me dis quand il faut tourner... Non, pasque on vas juste un peu au sud ... Vers l'aéroport commercial...
-Dans pas longtemps... Un premier panneau blanc, puis un noir et la fin de la barrière de métal... Tu pense pouvoir détruire un muret de pierre ? dit Onyx en fronçant les sourcils
-Pas besoins ! Regarde... la route les en mauvais états ... Le muret c'est incliné, il suffit de le sauter !
-Comment compte tu faire sa ?
-Freins à mains plus nitro à sec donne un joli petit bond !
-J'espère que tu as de bon amortisseur ... siffla Onyx
-A peine changé !
-Maintenant ! lança Onyx
Déjà loin, Mitsuko freina avec le freins à mains, dérapage parfait; la voiture reparti en un instant grâce à la nitroglycérine, bondit au dessus du muret et attérit sans encombre... Petit coup de nitro pour reprendre de la vitesse et en quelques secondes on voyait apparaître des tunnels, l'entrée était bouchée comme l'avait dit Onyx... Les gardes eurent à peine le temps de sauter sur le côté que la barrière volait déjà en éclat...
Les tunnels faisaient échos aux ronronnement des moteurs... On entendit une énorme explosion ... Ils faisait sauter les tunnels !! Mitsuko mis le pied au plancher, les six moteurs chantaient joyeusement et avec la nitro les couleurs se mélangeaient pour donner un gris anthracite ... En une fractions de secondes les 7 tunnels s’effondraient, Mitsuko du finir de conduire dans le brouillard... La nitroglycérine descendait à vue d'oeil; il fallait faire avec... Mitsuko improvisa, elle changea de route, profitant du nuage de poussière; elle en sorti finalement. Mais il n'y avait plus de nitro...
-Et maintenant ? demanda Onyx
-Bah, on trace droit... On trouvera bien un autre aéroport...
-Mitsuko, je ne pense pas que l'on puisse passé incognito !
-Ne crois pas si bien dire ! Dis, tu vois mon sac ? Ouvre le, et passe moi mon P*AD(nom d'un portable hyper sophistiquer)
-Voila !
- Merci ! Mitsuko composa un numéro sans même regardé; elle le posa sur la cuisse et brancha son oreillette... Après cinq minutes de débat, elle raccrocha...
-Et voila ! Un jet pour chez moi arrive à l'aéroport BC-6 ... Tout est arrangé, j'ai les permis...
-Et comment compte tu embarquer ?
-Bin... Par la piste ! Le moteur sera déjà chaud, je gare la voiture dans la soute alors qu'elle se ferme, pour e pas perdre de temps; a peine la soute est fermée, la navette décolle et nous on vas niveau passager !
-Et comme compte tu rentré sur la piste ?
-Par la ! Sourit Mitsuko en tournant, un peu, brusquement ... Tout ce passa comme Mitsuko l'avait dit ... La soute ce ferma quelques secondes après que la voiture soit garée...
La navette décolla, direction Horvan, galaxie 66: chez Mitsuko.


"Si les mots sont, la voie de l'émotion, les miens prennent la parole et me ça direction."

Un(e) vrai ami(e)t'empèche de faire des conneries ... Tout(e) seul(e)

No news, are good news =]
Un rêve ce n'est pas une réalité c'est notre esprit qui dessine l'imaginaire.

"-J'ai faim ...
-Moi aussi ...
-Non, moi j'ai faim d'ours polaire ...
-Quelqu'un à pas un ours polaire en chocolat ?! " J'aime, j'aime, j'aime les cours de maths avec toi =]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serian
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Serian

Messages : 2672
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26
Localisation : Haër'lis

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeVen 24 Sep - 7:54

Le voyage se passait sans accro, la navette était passer en vitesse lumière, chacun vaquait à des occupations diverses. Onyx, affalé sur un fauteuil, avait les yeux posés sur Mitsuko, occupée à examiner ses vêtements, assise dans un canapé en face. Elle le remarqua.

- J'ai quelque chose sur le visage ?
- Oui. Un bouton sur le front. Énorme.
- Quoiiii ?!

Comme prise de panique, elle fouilla dans un sac. Elle en sortit un miroir et s'examina dedans.

- Mais... j'ai rien !

Onyx leva les yeux ciel, l'air innocent. Furieuse, Mitsuko prit un coussin et le lança vers Onyx. Celui-ci l'attrapa en vol.

- Allons, ne te fâche pas.
- Dis-moi ce à quoi tu pensais alors.
- Je me disais que c'est bien la première fois que je vais dans la galaxie 66, chez toi plus précisément.
- C'est vrai ça maintenant que tu le dis. Remarque moi non plus je ne suis jamais allée dans la galaxie 27, ni sur la planète Asgard, bien que je connais certaines choses à son propos.
- Tu es un Asgardien Onyx ? , intervint alors Eliöna

Il ne tiqua pas sur le tutoiement malgré leur différence d'âge.

- Effectivement.
- J'ai entendu beaucoup de rumeurs sur cette planète.
- Il ne faut pas ce fier toujours aux rumeurs. Sinon les Asgardien passent pour des êtres insensibles.
- Tu exprimes peu tes sentiments Onyx. , fit remarquer Mitsuko
- Tu viens de faire la différence, je les exprime peu mais j'en ai. Je m’extériorise plus dans certains situations et avec les personnes en qui j'ai confiance. Je garde certains facettes de ma personnalité.
- Ah ouiiii. Quelles facettes ?

Onyx sourit. Un sourire rare, énigmatique ayant presque... un côté charmeur.

- Ça c'est un secret.
- Tu ne veux pas révéler ça à ton ex-coéquipière ?
- Vous étiez coéquipiers ? , interrogea Eliöna
- Oui, on a travaillé ensemble pendant quelques années.
- Donc tu veux rien me révéler ? , répéta Mitsuko
- Non...
- Tu n'as pas confiance en moi ?
- Si je n'avais pas confiance en toi, t'aurais-je confié mes arrières ?
- Certes mais bon... j'aimerais savoir... , insista t-elle
- On verra... peut être...

Mitsuko fit une mine renfrognée. Onyx savait qu'elle n’abandonnerait pas si facilement.

- Quelles autres rumeurs as-tu entendues Eliöna ? , questionna t-il
- Hum... que la planète Asgard est très avancée technologiquement.
- C'est vrai...
- Mais euh... que le climat était dur, les habitants froids et sérieux, repliés sur eux-même, qu'ils ne s'amusent pas et euh... d'autres choses.
- Je vois... les propagateurs de rumeurs ne connaissent qu'une face de la pièce.
- Et... quelle est l'autre face de la pièce ? , interrogea Mitsuko ne lâchant pas le morceau.

Onyx plongea son regard dans celui de la jeune femme.

- Et bien nous savons nous amuser, nous détendre, nous laisser aller. Nous ne sommes pas si froids que ça... , expliqua t-il avec un sourire étrange.

Un message retentit, interrompant la conversation, qu'ils entraient dans la galaxie 66. Peu après la navette atterrit à la station de la planète natale de Mitsuko.

- Voilà bien longtemps que je n'étais pas rentrée chez moi ! , s'exclama t-elle en s'étirant.

Ils reprirent la voiture et entrèrent dans la ville. Eliöna ne savait pas ou poser ses yeux tant elle était captivée par tout ce qu'elle voyait. Mitsuko décrivait avec plaisir les lieux les plus chics de la ville, les plus fréquentés et les plus beaux. Ils traversèrent une avenue, s'engagèrent dans un quartier huppé, peupler de villas plus somptueuses les unes que les autres. Une villa se détacha par rapport aux autres. Majestueuse, gigantesque. Mitsuko se gara dans l'allée du garage. Ils descendirent de la voiture.

- Je savais que tu étais riche mais là... j'avoue être assez... bluffé.
- Héhé. Rien avoir avec ton appartement !
- Je ne saurais que faire dans une maison aussi grande.
- Allez venez je vous fais visiter.

Elle commença par une entrée spacieuse et lumineuse, vers la cuisine, les chambres... et un dressing énorme.

- L'achat de vêtements, de chaussures et autres accessoires représentent un demi de ta fortune. , commenta Onyx
- J'aime être convenablement vêtu.

Mitsuko leur montra deux chambres avec salle de bains dont Eliöna et Onyx pouvaient disposer. L'Asgardien quitta les deux filles, ne souhaitant pas participer à l'exploration du dressing de Misuko. Il posa ses affaires dans la chambre puis fila prendre une douche. Ensuite il mit des vêtements propres, simples. Une chemise à manche longue noire et un jean noir. Il rejoignit les filles qui étaient dans l'entrée lorsqu'on sonna à la porte. Mitsuko alla ouvrir, Onyx dans son sillage.
La porte s'ouvrit sur six jeunes femmes.


*.* Baldur's Gate *.*
~Edwin, Tsujatha, Xian~

*.* Mes mages préférés *.*.
Ils ont chassé un agneau apeuré... ils retrouveront un loup.
~Ton meurtrier est dans cette pièce. Fais en sorte que ce ne soit pas moi~
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Bf548810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jujitho
Capitaine au service du Grand Gourou.
Capitaine au service du Grand Gourou.
Jujitho

Messages : 1391
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 22
Localisation : Sous une pile de livres

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeSam 25 Sep - 9:11

-Ma... Mademoiselle !! Vous êtes enfin rentrée !! Lança joyeuse une jeune femme
-Oui Koaku, je suis rentrée ... sourit-elle
-Eh ! Ça fais quoi ? Deux petite année que vous n'êtes pas venue !! compta une jeune femme, aux cheveux violet
-Oh oui !! Deux ans, au moins !! confirma une troisième
-Et en plus !! Non mais regardez moi ça !! Elle c'est trouvée un bel homme !!! cria un autre, plus au fond
-Quoi ? mais... Eh ! non !! C'est un ami ! corrigea Mitsuko
-Oui, bien évidement... un ami ... répéta Koaku
-Bon, vous êtes ici pour potiner ?? Ou pas ?! lança Mitsuko pour mettre fin à cette conversation...
-Euu... En fait, on venait voir si c'était bien vous...
-Eh pourquoi ça ne serais pas moi ? demanda la maîtresse de maison
-... En fait, il y a 8 mois, quelqu'un est venu nous dire qu'a votre retour, il aurait un grand changement... Et depuis, on a souvent surpris des gens roder autour du portail...
-Oui ! C'est vrai, insista la femme aux cheveux violet. Et même une fois, on a cru que la lumière de votre dressing c'était allumée, alors on est tout de suite venue voir s'il y avait quelqu'un... Mais on a trouvé personne !
-QUOI !?! vociféra Mitsuko avant de partir à toute vitesse pour lesdites pièces...
-Dis, Hasselt, t'aurais pu ne pas lui dire ça... chuchota une jeune femme, jusqu'alors muette...


"Si les mots sont, la voie de l'émotion, les miens prennent la parole et me ça direction."

Un(e) vrai ami(e)t'empèche de faire des conneries ... Tout(e) seul(e)

No news, are good news =]
Un rêve ce n'est pas une réalité c'est notre esprit qui dessine l'imaginaire.

"-J'ai faim ...
-Moi aussi ...
-Non, moi j'ai faim d'ours polaire ...
-Quelqu'un à pas un ours polaire en chocolat ?! " J'aime, j'aime, j'aime les cours de maths avec toi =]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serian
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Serian

Messages : 2672
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26
Localisation : Haër'lis

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeLun 27 Sep - 5:49

Onyx observa les six jeunes femmes. Aucunes d'elles avaient l'air suspect. Néanmoins la remarque de la dernière lui laissait un doute. Il s'attarda sur le comportement de celle-ci qui lui semblait étrange.
Les demoiselles étaient elles-aussi en train de le dévorer du regard.

- Quelles sont vos relations avec Mitsuko ? , osa demander l'un d'entre curieuse.
- Une ancienne collègue et une personne de confiance.
- Vous avez travaillé ensemble pendant combien de temps ?
- Quatre ans.
- Il n'y a rien entre vous ?
- Non...

Il le dit avec un ton qui le surprit lui-même. Un ton qui n'échappa pas à Eliöna.

- Et d'où venez-vous ?
- De loin. , répondit-il laconique.
- Allez-vous rester ici longtemps ?
- Je ne sais pas.

Onyx se détourna et rejoignit la chambre prêtée par Mitsuko, sans accorder plus d'attention aux femmes. Là, il sortit le Farsight de sa sacoche et vérifia que tout allait bien. Ensuite, il ferma la porte à clé ainsi que les volets des fenêtres puis éteignit la lumière. Il se plongea dans une intense concentration et pointa le Farsight vers une fenêtre. Ce qu'il l'entourait disparut.
Lorsqu'il sortit de sa transe, dix minutes s'étaient écoulées. On frappa soudain à la porte. Onyx déverrouilla la porte.
Eliöna entra et referma la porte derrière elle.

- Les invités sont partis rejoindre Mitsuko dans son dressing géant. , l'informa t-elle
- Bien.

Elle lui lança alors un regard soupçonneux.

- Qui y a t-il ?
- Je suis peut être une adolescente mais je sais reconnaître quand il y a anguille sous roche.
- A quoi fais-tu allusion ?
- Tu veux éviter le sujet... serais-tu donc troublé ?

Onyx se tut.

- Tu es perspicace pour une fille de ton âge...
- J'avais raison ! Tu n'es pas insensible aux charmes de Mitsuko. Elle est magnifique, il y a de quoi.
- Je n'ai pas envi de parler de ça, gardes ce que je t'ai dit pour toi.
- Pourtant Mitsuko à l'air vraiment de s'interr

Un coup de feu interrompit la discussion trop personnel au goût d'Onyx. Réagissant à la vitesse de l'éclair, il saisit ses armes et se précipita vers le dressing.



*.* Baldur's Gate *.*
~Edwin, Tsujatha, Xian~

*.* Mes mages préférés *.*.
Ils ont chassé un agneau apeuré... ils retrouveront un loup.
~Ton meurtrier est dans cette pièce. Fais en sorte que ce ne soit pas moi~
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Bf548810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
before-the-winter

before-the-winter

Messages : 99
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 26
Localisation : where I am =)

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeDim 17 Oct - 9:11

J'étais là, sur mes appuis, sens à l’affût... Quelqu'un ouvrit la porte du dressing, je débloquais la sécurité de mon desert eagle, tendit le bras, dans le noir ... Elle ouvrit la double porte, donnant sur ma cachette; c'était elle, Mitsuko. Ou la cible n°125. En un instant, j'appuyais sur la gâchette; malheureusement Mitsuko eu le temps de sauter sur le côté; la balle rentra dans son épaule gauche. Je sorti d'un bon de ma cachette, rangeais mon desert eagle, sorti deux petit tri-dents... Les même que ceux qu'elle avait utiliser pour tuer les seules personnes qui m'avait pris pour leur filles... Les deux seules personnes humaines à m'avoir aimé... Mitsuko roula au sol et attrapa un katana... La lame étant plus longue que les miennes, je du changer d'arme, j'optais pour mon glaive. Les domestiques criaient... Je filait vers Mitsuko, au ras du sol quand un couteaux, parfaitement bien lancé m'atteint au flancs droit. Je grimaçait, mais sans me détourner de ma cible... Ce soir, Mitsuko devait périr et toute personne m'empêchant de la tuer devait mourir aussi ...
Dans mon élan je donnais un coup précis au niveau du cou de Mitsuko... Je ne sais pourquoi, mon coup fut bloqué, du moins ralenti... Une simple entaille... Un filet de sang, et c'était tout... Mon flanc me refit mal , un deuxième couteaux... Qu'importe, j'avais connu pire. Je ressortis l'un de mes tri-dent, sautais derrière Mitsuko, attrapa cette dernière et toutes deux roulant au sol, je réussi à la plaquer au sol, et bloquer la longue lame du tri-dent sur son cou... Je pouvais lire la peur dans ses yeux... Elle fixa quelque chose par dessus mon épaule; je me servi de ses yeux comme miroir : un homme, grand, en noir, les yeux brillants, une arme à la main ... Mon desert eagle, il avait du tomber... Deux coups de feu, un dans les omoplates, l'autre plus bas, presque à la perpendiculaire du nombril... Surement à cause de la puissance de feu d'un desert eagle... Ma vue devint rouge; en expirant je crachais un peu de sang... Je me ressaisis rapidement, l'homme s'en aperçut et tira deux autres balle. L'une dans le flanc gauche, l'autre dans le droit. Il s'habituait rapidement à l'arme. Je sorti mon autre tri-dent, le lançais dans mon dos; l'homme en noir fit un bruit sourd et laissa tomber mon desert eagle à cause de la surprise. Je m'en emparais et le pointait vers lui, tirait la dernière balle dans son buste... Puis plus rien, je vit l'espace d'un instant, flou; j'eu la sensation de perdre mes forces... Je m'affalais certainement sur Mitsuko; espérant lui avoir tranché la gorge... Mais, cela semblait qu'un lointain rêve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serian
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Serian

Messages : 2672
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26
Localisation : Haër'lis

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeLun 18 Oct - 2:45

Tout s'était passé très vite. Une attaque, des coups de feu, du sang.
Onyx, Mitsuko et l'assaillante étaient à terre. Les amies de Mitsuko tétanisées. Eliöna se tenait à côté de l’inconnue un vase brisé à la main. Elle l'avait frappé pour être sure qu'elle ne se réveille pas de suite. L'adolescente se précipita près d'Onyx encore conscient. Une tâche grise se rependait sur son buste, sa respiration sifflante.

- Onyx tiens bon !
- Mitsuko... vas voir... Mitsuko... elle ne doit pas... mourir...

Eliöna retira son foulard de ses cheveux et le posa sur la blessure d'Onyx. Se tournant vers les amies de Mitsuko, elle les secoua en criant :

- Vous attendez quoi ?! Appelez les secours bon sang !

Sortant de sa torpeur, l'une d'elle s’exécuta tandis que les autres se rassemblèrent vers Mitsuko. Eliöna avait poussé la fille inconnue sur le côté pour voir les blessures de Mitsuko. La laissant auprès de ses amis qui appliquèrent des vêtements pour contenir le sang, elle retourna vers Onyx. Celui-ci appuyait le foulard sur sa plaie mais le sang gris continuait de couler. Eliöna appuya a son tour.

- N'achevez pas... la fille... elle doit... rester... en vie...
- D'accord mais ne parles pas ! Mitsuko est touchée à l'épaule gauche, au cou mais la carotide n'a pas été tranchée, elle va s'en sortir !
- Bien... merci...

Il peinait à garder les yeux ouverts.

- Allez tiens le coup ! , répéta Eliöna

Onyx savait la gravité de sa blessure : la balle avait touché un poumon. Si les secours n'arrivaient pas bientôt il mourrait d'une hémorragie interne. Il ressentait un sentiment étrange à cette pensée. Il espéra que s'il s'en sortait, il n'y aurait pas de conséquences sur sa conscience. Des sirènes hurlaient au loin.

- Mitsuko... , murmura t-il

Il sombra dans l'inconscience.



De brefs mouvements, des battements de paupières. Onyx ouvrit les yeux doucement.
Des murs blancs, des instruments. Il devina qu'il était dans une chambre d'hopital.
Lentement son corps répondit à sa volonté.

- Onyx ? Tu m'entends ?

Il tourna la tête, reprenant ses esprits peu à peu.

- E...liöna ? , articula t-il
- Tu es réveillé !

Il se redressa autant qu'il put, fatigué. Il vit alors Mitsuko sur un lit à proximité du sien. Elle était consciente , assise et le regardait. Elle sourit.

- Mitsuko... tu vas bien.
- Plus ou moins. Mon épaule me fait mal et j'ai failli avoir la gorge tranchée mais ça va je suis en vie.
- La fille qui t'a attaqué est-elle encore de ce monde ?
- Oui. Toujours inconsciente toutefois. Après ce que tu as fait...
- Je voulais la garder en vie pour l'interroger sinon c'est une balle dans la tête qu'elle aurait reçu. Cependant elle s'est avéré plus résistance que je pensais.
- Normal, c'est une androïde.

Onyx arqua un sourcil.

- Voyez-vous ça. Cela explique pourquoi deux balles n'ont pas suffit. L'aurais-tu déjà vu quelque part ?
- Je ne m'en souviens pas. Selon mes recommandations, les médecins l'ont attachés solidement.

Un homme en blouse blanche entra dans la pièce.

- Vous devriez vous ménager. Vous avez eu le poumon perforé monsieur ainsi qu'une hémorragie interne.
- Je suis résistant.
- Quand bien même, vous avez failli perdre la vie.
- Seul un poumon a été touché ?
- Oui.
- Certain ? , insista Onyx
- Oui... c'est tout.
- Je vous remercie.

Le médecin procéda a des révélés puis sortit. Onyx laissa échapper un soupir et posa la main sur l'endroit de sa blessure.

- Il y avait longtemps que je n'avais pas reçu une telle blessure. Ces sensations me sont toujours aussi étranges.
- Sensations ? , répéta Eliöna
- Oui.

Une autre personne entra dans la pièce. Une infirmière cette fois.

- Je dois changer vérifier votre suture Monsieur Astark.

Onyx grimaça lorsqu'elle retira les bandages et examina la suture pour vérifier si tout allait bien. Mitsuko aperçut le tatouage d'Onyx.

- Tiens je l'avais jamais vu ce tatouage. , fit-elle remarqué.
- Je ne crois pas que tu es l'occasion de me voir torse-nu ou alors je ne m'en souviens pas. , répondit Onyx.
- C'est vrai et je compte bien profiter de celle là. , fit-elle taquine
- Je ne vois pas en quoi cela te réjouis.
- J'ai toujours voulu te voir sans tes vêtements.

Onyx afficha un visage étonné, tout comme Eliöna, même l'infirmière hausse les sourcils. Mitsuko réalisa la portée de sa phrase et rectifia confuse :

- Euh... c'est pas ce tu crois... ce que je voulais dire... c'est que... euh... je me demandais... comment étais ta musculature et euh... pour imaginer le genre d'entrainement que tu avais fait... , s'embrouilla la tueuse à gage
- Ah oui ? Et bien je pourrais peut être me poser les mêmes question. , dit son ancien équipier en lui adressant un regard appuyé glissant sur les formes de la jeune femme les yeux brillant d'une lueur amusée.

Mitsuko resta sans voix la réplique d'Onyx d'ordinaire si réservé et peu porté sur les taquineries. Elle ne put l'interroger sur la raison expliquant cette attitude, un homme pénétra dans la pièce.

- L'autre fille s'est réveillé.


*.* Baldur's Gate *.*
~Edwin, Tsujatha, Xian~

*.* Mes mages préférés *.*.
Ils ont chassé un agneau apeuré... ils retrouveront un loup.
~Ton meurtrier est dans cette pièce. Fais en sorte que ce ne soit pas moi~
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Bf548810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt
Lieutenant Ventre-vide
Lieutenant Ventre-vide
Matt

Messages : 162
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 25
Localisation : Aix-en-provence

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeSam 30 Oct - 4:23

La blouse blanche de Makoto portait quelque taches mercure au niveau des manches... C'était lui le chirurgien qui avait opéré M.Astark, Onyx Astark. Quand leur regard se croisèrent, Makoto fut surpris qu'il s'en soit remis si vite; Onyx, lui, lança un regard noir. Les deux hommes se comprirent.
Les deux blessés et une jeune fille suivirent Makoto dans une salle, plus petite que la leur mais aussi pour une personne.
Quand ils entrèrent, la jeune femme allongée se releva brusquement et grimaça; un petit animal -entre chat et rat- grimpa le long de son bras et se roula en boule dans le creux de l'épaule de son maître; il huma l'air et lécha à deux reprises le cou de cette jeune femme. Celle ci sursauta la première fois, puis sourit. Elle le caressa sans rien dire. La jeune blonde fit un pas en avant, rapidement retenue par Onyx. Makoto s'avança à son tour, s'approcha de la jeune femme, lui parla tout bas. Celle ci se décala pour regarder une dernière fois les trois personnes, puis s'allongea sur le lit. Elle pris appuis sur Makoto, qui, très discrètement lui injecta un légère dose de calment. La patiente ne s'aperçu de rien.
Makoto revint vers les trois personnes, il chuchota rapidement à l'oreille d'Onyx qu'il pouvait lui parler, elle ne réagirais pas. Puis il sorti de la chambre, ferma la porte coulissante et disparut dans le couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serian
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Serian

Messages : 2672
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26
Localisation : Haër'lis

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeMar 2 Nov - 8:14

- C'est bien le moment de lui donner un calmant. , maugréa Mitsuko
- C'est une androïde, il n'agira pas bien longtemps, attendez son réveil. , précisa Onyx
- Tu vas quelque part ? , demanda Eliöna
- Je n'en ai pas pour longtemps.

Onyx retrouva sans peine le docteur non loin de là.

- Je voudrais vous parler. , annonça t-il d'un ton résolu.
- Soit.

Il l’entraîna dans une pièce adjacente. Onyx s’appuya contre un mur, afin de ménager ses forces.

- Que voulez-vous Monsieur Astark ?
- Que faites-vous ici Kubo Makoto, le génie caché.
- Je travaille, vous le voyez bien.
- Ne faites pas semblant avec moi, je sais très bien que vous ne quittez que très rarement votre laboratoire de Midgard. Répondez à ma question. Que faites-vous ici, au moment au Mitsuko et moi se trouvons sur cette planète et que nous subissons une attaque ?
- Pur hasard.
- Le hasard n'existe pas. Je soupçonne des manoeuvres secrètes. Cherche t-on à me récupérer ?
- Vous êtes un hybride de tout premier ordre. Le premier de ce type de plus. Il est normal que l'on s’intéresse à vous.
- On s’intéresse à moi ? Je préférerai que l'on ignore mon existence et qu'on me laisse en paix.
- Je connais vos capacités, ayant moi même procédés à l'amélioration de ce corps et à votre transfert. Toutefois je n'avais pas prévu la naissance d'émotions, bien que vous ayez été crée sur le modèle de raisonnements de créatures évolués.

A l'évocation de sa création, Onyx vérifia que personne n'écoutait, surtout Mitsuko, n'étant pas encore près à lui révéler sa nature première.

- Est-ce cela qui dérange ? Que je ressente des émotions ? Voilà pourquoi j'ai été mis à l'écart des services secrets. Ma première erreur dans une affaire, due à une émotion. J'étais surveillé pendant mon séjour sur Midgard, ils voulait savoir comment j’évoluerai.
- Vous êtes une arme Onyx. Une intelligence artificielle redoutable.
- Transféré dans un corps, je devenais une arme plus dangereuse encore que les services secrets de Nilfheim utilisaient à leur fins.
- Vous avez été crée pour cela.
- Est-ce eux qui ont envoyé cette androïde ?
- Je dois vous laissez, on m’appelle.

Makoto quitta la pièce.
Onyx sortit à son tour et rejoignit les filles. L'androïde était réveillé et Mitsuko avait déjà commencé à l'interroger.

- Où est-ce que tu vivais après ça ?
- Dans les archipels de déchets.




*.* Baldur's Gate *.*
~Edwin, Tsujatha, Xian~

*.* Mes mages préférés *.*.
Ils ont chassé un agneau apeuré... ils retrouveront un loup.
~Ton meurtrier est dans cette pièce. Fais en sorte que ce ne soit pas moi~
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Bf548810


Dernière édition par Serian le Mer 3 Nov - 7:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jujitho
Capitaine au service du Grand Gourou.
Capitaine au service du Grand Gourou.
Jujitho

Messages : 1391
Date d'inscription : 04/10/2009
Age : 22
Localisation : Sous une pile de livres

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeMar 2 Nov - 8:52

-Les... Enju et Selomon ?? demanda Mitsuko, e fronçant les sourcils
-Oui... Les archipels de déchets ! cracha la demoiselle.
-Deux minutes ! lança Mitsuko; elle se releva et aperçut qu'Onyx était revenu.
Onyx, je peux te parler quelques instants ?
-Oui, bien évidement. dit-il
-Parfait. Mitsuko sorti et attrapa son ami par le bras; une fois dans le couloir, la porte bien fermée, elle pris une longue inspiration...
Suis-je déjà allée à Enju ? demanda-t-elle, comme à elle même
-Non, pas à ma connaissance. En tout cas, pas avec le Nilfheim...
-Alors, c'est incohérent ... soupira Mitsuko
-Expliques-toi, que t'a-t-elle dit ?
-En fait, c'est un androïde pour la C.I-P
-C.I-P ?
-Conquête Inter-planétaire; c'est une humaine améliorée pour résister aux conditions de nombreuses planètes ...
Donc, elle c'est enfuit des labo dans un kont... Un conteneur, si tu préfère. Qui sont largué sur les archipels d'Enju et de Selomon; d'où leur surnom : les archipels de déchets. Elle a été recueilli par une famille, là-bas. Elle considérait ces personnes comme ses parents... Mitsuko se tut, car elle parlait trop fort...
-Et ? chuchota Onyx.
-Je les aurais tué... A Enju; il y a 2 ans...
-Alors que ?
-Il y a deux ans, je devais récupérer des informations; contrat long et fastidieux. Une grosse baleine habituée des casinos à autres... Le chef d'une fabrique de glace et de bonbons... soupira la jeune femme; pensive.
-C'est vrai, c'est peu probable... Et c'était sur quelle planète, ce contrat ? demanda Onyx
-Euu... Système solaire 67, sur Wuhan !
-Ah quand même... A l'autre bout de l'univers...
-Oui... Et j'aurais fais ça entre le mois de Mars et d'Avril ... Alors que de Février à Mai, j'était prise par mon contrat, d'accord je suis l'une des meilleures agentes du Nilfheim mais à ce point la ...
-Un complot contre toi ?
-Ça semble évident ... Mais, pourquoi ?
-Je ne pense pas que l'on devrait y réfléchir maintenant... dit tranquillement Onyx
-..., Mitsuko soupira, Oui, tu as raison ! Retournons voir cette jeune femme ! lança-t-elle d'une voie ferme.

Onyx rentra le premier; d'un ton sec il posa une seule question :"Avez-vous des contact avec le Nilfheim ?"


"Si les mots sont, la voie de l'émotion, les miens prennent la parole et me ça direction."

Un(e) vrai ami(e)t'empèche de faire des conneries ... Tout(e) seul(e)

No news, are good news =]
Un rêve ce n'est pas une réalité c'est notre esprit qui dessine l'imaginaire.

"-J'ai faim ...
-Moi aussi ...
-Non, moi j'ai faim d'ours polaire ...
-Quelqu'un à pas un ours polaire en chocolat ?! " J'aime, j'aime, j'aime les cours de maths avec toi =]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serian
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Serian

Messages : 2672
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26
Localisation : Haër'lis

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeMar 2 Nov - 9:31

Quelques jours plus tard...
Onyx, Mitsuko et Eliöna sortirent de l’hôpital.

- Bon... qu'est-ce qu'on fait ? , soupira Mitsuko
- La situation est quelque peu embêtante. , admit Eliöna
- On a juste un double de Mitsuko qui se balade et peut être les services secrets de Nilfheim qui nous cherchent. Rien de bien méchant. , ironisa Onyx
- Peut être, ce n'ai pas encore sur. Et j'en vois pas le raison. Ils t'ont délibérément mis à pied et moi je n'avais qu'un contrat d'une durée déterminée.
- Ne restons pas ici. , interrompit Onyx
- Et où allons-nous ?
- Galaxie quatre.
- Je n'ai jamais entendue parler de cette galaxie comme une galaxie habitée ?!
- Justement. Elle a deux ou trois planètes habitables. J'ai un endroit sur l'une d'elle. Là-bas nous pourrons établir un plan d'action. La galaxie quatre, étant fort bien placée, est peuplée des plus puissantes antennes relais actuelles, qui sont dangereuses pour l'organisme, voilà pourquoi elles sont implantés dans cette galaxie.
- Alors nous allons y être exposés !
- Dans des proportions tout à fait raisonnables, autant que sur une planète habitée. J'avais étudié la question.
- Tu ne m'en avais parlé avant. , s'étonna Mitsuko
- Je n'en ai pas eu le temps.
- En quatre ans ?
- Cet endroit est important pour moi. Tu étais provisoirement au service de Nilfheim, je ne souhaitait pas t'en parlé, malgré la confiance que je t'accordais.
- Accordais ?
- Accorde Mistuko. Tu es la personne en qui j'ai le plus confiance.

Sur ces mots, il prit les devants et appela un taxi. Ensemble ils regagnèrent la maison de Mitsuko. Chacun prit ses affaires et ils repartirent dans la voiture de la jeune femme vers la station d'embarquement. Mitsuko loua un vaisseau privé à ses fraies et ils embarquèrent en silence.

- Où sont les pilotes ? , demanda Eliöna
- C'est nous les pilotes. , répondit Onyx
- J'aurais du m'en douter.
- Allez allons-y ! , s'exclama Mitsuko avec une joie feinte.

Le vaisseau décolla en direction de la galaxie quatre en hyperespace.







*.* Baldur's Gate *.*
~Edwin, Tsujatha, Xian~

*.* Mes mages préférés *.*.
Ils ont chassé un agneau apeuré... ils retrouveront un loup.
~Ton meurtrier est dans cette pièce. Fais en sorte que ce ne soit pas moi~
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Bf548810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt
Lieutenant Ventre-vide
Lieutenant Ventre-vide
Matt

Messages : 162
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 25
Localisation : Aix-en-provence

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeJeu 4 Nov - 9:18

Hyperespace, direction galaxie 4.

L'un des écrans du tableau de bord s'alluma, mettant à jour un enregistrement de Tokko.

-Alors, bien rétabli ? Apparemment, oui !
-Mais, qui êtes-vous ? demanda Mitsuko, surprise.
-Oh, demandez à Monsieur, il devrait me reconnaître ! dit le jeune homme avec un sourire narquois. Les deux demoiselles réagirent exactement comme l'avait prévu Tokko : elle se tournèrent vers Onyx, qui lança un regard terrifiant au jeune homme. Ce dernier ne fit que sourire de plus belle.
-Alors ? insista Mitsuko
-Je... C'est une lointaine connaissance... Bien avant t'as rencontre... soupira Onyx; Je te raconterais peut-être une autre fois. Temporisa-t-il

-Bien... Alors ainsi vous allez dans la galaxie 4 ? demanda l'interlocuteur
-Oui, mais je pense que tu le sais déjà, puisque tu pirate ce système... fit remarquer Onyx
-Pas exactement ! J'ai fait mieux !! sourit Tokko; Oh, mais quelle impolitesse ! J'ai oublier de me présenter !! Eh bien, je m'appelle Tokko et je suis un bio-hasard, des labo de Midgard; aussi un vrai génie en informatique ! Où en étais-je ?? Ah mais, oui ! Donc, je disais que ceci est un enregistrement ! -choc des trois passagers- Oui, le timing est parfait, c'est bien pour ça que je dis que j'ai fais mieux ! sourit Tokko
Bien, maintenant, je vais vous laisser; d'autre choses à faire... Comment dire ? Plus urgente ! A la revoyure !! lança-t-il avant que le contact soit coupé. Laissant surement un grand silence tendu dans le vaisseau...


Suite pour Serian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serian
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Serian

Messages : 2672
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26
Localisation : Haër'lis

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeVen 5 Nov - 9:42

- Mais c'est quoi ce type ?! C'est quoi un bio-hasard ? Comment il nous a repéré ? , s'alarma Eliöna
- Son origine est trop compliqué à expliquer. C'est un génie, un des plus grands à mon avis. , répondit Onyx avec sang froid
- Qu'est-ce qu'il nous veut ?
- C'est une excellent question.
- Si tu nous disais comment tu l'a connu, peut être que ça nous aiderait. , fit remarqué Mitsuko

Onyx pressentait qu'elle allait faire cette réflexion. Tokko venait le mettre dans une situation inconfortable.
"La prochaine fois que je le rencontre, je lui colle mon poing dans la figure." , se promit Onyx
La navette sortit de l'hyperespace aux coordonnées enregistrées au moment où il allait tenter de répondre à Mitsuko.

- Impossible. , murmura Onyx

Pas de planète, juste des débris.

- On se sait pas trompé de coordonnées par hasard ? , questionna Eliöna
- Non, elles sont exactes.J'en suis certain.
- Alors ta cachette a été détruite par ce type.

Cette idée ne semblait pas plausible pour Onyx. Tokko était certes extravagant, mais il n'aurait pas fait sauter une planète sur un coup de tête.

- Restez ici, je vais vérifier quelque chose.

Sans attendre leur avis, il quitta le poste de commande pour rejoindre ses affaires et s'isoler. Il comptait se connecter sur les antennes réseaux présentes aux environs mais pour cela, il devait se connecter lui-même à son ordinateur, chose qu'il ne voulait pas que Mitsuko découvre.

Il l'alluma, sortit deux ables qu'il planta dans son bras droit. Ceux-ci y pénétrèrent sans aucune difficulté, comme attirés.
Onyx se connecta sur le réseau. Il passa les sécurités sans mal et découvrit que Tokko avait piraté les antennes, pour créer une illusion à partir des ondes qu'elles émettent.
Il décida se contacter Tokko. Celui-ci avait beau être un génie, Onyx était à l'origine une I.A ultra performante et il pourrait retrouver par quel chemin il est entrer en contact avec lui...



*.* Baldur's Gate *.*
~Edwin, Tsujatha, Xian~

*.* Mes mages préférés *.*.
Ils ont chassé un agneau apeuré... ils retrouveront un loup.
~Ton meurtrier est dans cette pièce. Fais en sorte que ce ne soit pas moi~
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Bf548810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt
Lieutenant Ventre-vide
Lieutenant Ventre-vide
Matt

Messages : 162
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 25
Localisation : Aix-en-provence

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeDim 7 Nov - 9:56


Portable de Mitsuko.
-Allo, Mitsuko ?
-O...oui ?
-Ah, bonjour ! Puis-je parler avec Onyx ?
-Qui êtes-vous ? lança-t-elle glaciale
-Tokko, le type de l'enregistrement !
-Vous ?! Qu'est-ce que vous lui voulez !
-Juste lui parler...
-Pourquoi ?
-Bah, parce qu'il pirate MON réseaux, et que ça me plait pas vraiment ... Mais bon, de toute façon je l'ai repéré, donc bon... Pas trop gênant, mais c'est juste pour savoir ce qu'il cherche...
-Non ! Allez vous faire voir ! S'énerva Mitsuko, qui raccrocha.

Un des écrans du tableau de bord.
-Non, mais en voila des manières ! Bah, pour la peine, je prend le contrôle du vaisseaux !
-Mais ...
-De toute façon, c'est le mien !
-Le ... votre ? répéta la petite
-Et oui ! Je me suis arrangé pour qu'il n'y ait qu'un seul vaisseaux disponible : le mien ! Et si j'aurais pas réussi, j'aurais toujours pu me connecter à bord du vaisseaux... Voila ! j'ai les commandes...
-Et où on va ? demanda la jeune fille
-Je t'en pose des questions ??
-Oui ! D'abord vous nous demandez de vous passer Onyx, et maintenant vous me demandez si vous m'avez posé des questions !
-C'est pas tout à fait faux... admit Tokko
Bon, c'est pas tout, mais moi j'ai à diriger mon vaisseaux... Alors, si vous me le permettez, je vais coupez le son ! Au revoir !

Plusieurs minutes après, Onyx revint.
-Un problème ? demanda-t-il
-Tokko a pris le contrôle du vaisseaux ... Et toi ?
-Rien, il a du me voir...
-Oui, il l'a dit ... Demande lui, mais il a coupé le son...
-D'accord... Onyx s'approcha de l'écran et donna un coup assez violent avec la paume de sa main droite.

-Quoi ? lança Tokko, agacé
-Comment as-tu fait ?
-Pour faire quoi ?
-L'illusion ?! Ne fais pas l'innocent !
-Voila une question inutile ! Enfin bon... J'ai bricolé les antennes, et voila ... Tu veux que je l'enlève ?
-Oui, s'il te plait !
-Deux minutes... Voila !

Le paysage désolé laissait place, petit à petit, à une multitudes de planète grise anthracite. Mais, lorsque le vaisseaux sortit de l'ombre d'une planète, les deux soleils bleu du système 34 inondaient de leur lumière douce les versants des planètes les rendant, presque, belle !
Le vaisseaux s'approcha de l'une d'entre elle; il fila dans une grotte dont les parois étaient de plus en plus métallique. Il s'arrêta devant une grande porte mécanique qui s’ouvrit péniblement, faisant tomber quelques rochers. Le vaisseaux avança, de plus en plus doucement; puis il s'arrêta... Dans une sorte de garage rempli de robot géant. Les trois passagers descendirent, sous leurs pieds une plate-forme commença à se détacher du sol et à soulever ses trois passagers. Elle les fit traverser un dédale de couloirs où les lumières, au sol, s'allumait un peu avant leur arrivée. L'escorte ce finit dans un grande pièce meublée... Ce n'était pas le grand luxe, mais il y avait tout ! Et le plus étonnant, c'était que certains métaux avait la même douceur que le velours, d'autre aussi confortable qu'un gros coussins de coton !!

Une petite balle flottante, aux longues oreilles effilée finit de guider ses trois personnes dans une pièce sombre, dont presque toute les parois était couverte d'écran. Certains pour les caméra, d'autre où défilait des ordres en codes binaires et encore d'autre pour de diverses choses...
Dans le fond, une porte s'ouvrit. Tokko restait sur le pas de la porte, mais dès qu'il mit un pied au sol, une lumière s'alluma, d'abord douce. Il était là, légèrement souriant, une tablette à la main.

Onyx s'avança vers lui, le premier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serian
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Commandant des Forces Spéciales de l'Empire de Fous.
Serian

Messages : 2672
Date d'inscription : 26/09/2009
Age : 26
Localisation : Haër'lis

Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitimeDim 7 Nov - 10:53

- Bienvenue chez moi ! , s'exclama Tokko joyeusement

Onyx ne répondit pas et continua à se rapprocher de lui. Une fois à sa hauteur, il lui sourit à son tour et... lui colla son poing dans la figure, comme il se l'était promis.
Tokko tomba à terre, sonné. Onyx affichait un air satisfait.

- Je te remercie de ton accueil. Maintenant on peux parler.

Sans laisser lui laisser le temps de reprendre ses esprits, Onyx agrippa le col de la blouse que portait Tokko, le souleva et le plaqua contre le mur tapissé d'écrans. Mitsuko et Eliöna regardaient la scène amusées.

- J'ai quelques questions pour toi.
- Pourquoi ne pas en discuter autour d'une table ? , demanda Tokko en clignant des yeux
- Parce que je veux des réponses maintenant. Pourquoi tout ce cinéma et nous avoir emmené ici ? , commença l'ex-agent posément
- Cela m'amusait et je me demandais comment tu allais.
- Est-ce que tu travaille pour Nilfheim actuellement ?
- Non. Tu as des soucis avec eux ?
- Ne fais pas comme si tu ne savais rien. , menaça Onyx en baissant la voix
- Je t'assures que je ne travaille pas pour eux. Tu peux me redescendre maintenant ? , s'impatienta Tokko en gigotant.

Onyx le tint plus fermement.

- Je n'ai pas fini. Ne t'avises plus jamais de me mettre dans cette situation.
- De quoi parles-tu ?
- Tu m'as obligé à pirater le réseau que tu utilises.
- Tu es un hacker confirmé, en quoi cela te gène t-il ?
- Tu es un génie, creuses-toi la tête.

Tokko fit mine de réfléchir.

- Mais bien sur, tu as faire ça ! Et alors ? Tu as été

Onyx le fit taire d'un regard. Un lumière s'alluma dans la tête du scientifique.

- J'ai compris ! Je ne savais pas Onyx, tu as toutes mes excuses. C'est bon tu peux me lâcher ?

L'Asgardien le reposa au sol.

- Me présenterais-tu à ces demoiselles ?
- Certainement, voici Tokko, un génie à l'apparence d'un gamin arrogant, passant son temps à fabriquer tout et n'importe quoi, surtout n'importe quoi d'ailleurs, pour son unique plaisir personnel et sa personne. Et
- Stop stop ! Qu'est-ce que tu racontes ?! ,interrompit le génie
- Pardon, j'exposais là mon propre avis... , s'excusa Onyx avec un sourire narquois.
- Tu as bien changé depuis la dernière fois...
- Je reprends. Voici Tokko, l'un des plus grands génies qui existe, créateur des MS et des MD, d'armes en tout genres, de technologies plus ou moins présentes dans notre quotidien, s'y connaissant parfaitement en biologie, biotechnologie, bio-chimie et tout ce qui touche à l'électronique et à l'informatique. Si je devais nommer tout ce qu'il a créer d’intéressant, j'en aurais pour des années.
- Je préfère ce portrait ! Tu n'as pas précisé que c'est moi qui a créer le Gundam Wing Zéro, qui est adapté à toi et dont tu es l'unique pilote. Une machine dont je suis particulièrement fier.
- Je ne savais pas que tu avais piloter ce genre de MS. , commenta Mitsuko
- Lorsque nous avons fait équipe je n'ai plus eu que des missions d'assassinats et d’espionnages. Il est normal que tu ne l'ai jamais su.
- Dire que tu l'as détruit... quel gâchis. , soupira Tokko
- Au contraire, je l'ai préservé de mauvaises intentions.
- En déclenchant l'auto-destruction...
- Aurais-tu visionner un enregistrement de la scène ?
- Oui.
- Alors là je suis étonné.
- Pourquoi donc ?
- Analyses de plus près la vidéo, tu devrais comprendre...
- Avec tous ces écrans, ça doit être possibles. Ils me donnent mal à la tête. Comment peut-on vivre la dedans ! , critiqua Mitsuko
- Ils sont essentiels à mon génie créatif
- Et sinon, qu'est-ce que tu nous veux ? , coupa Onyx ne voulant pas entendre Tokko narrer ses talents pendant des heures


Suite pour Matt. Ca promet moi je dis XD


*.* Baldur's Gate *.*
~Edwin, Tsujatha, Xian~

*.* Mes mages préférés *.*.
Ils ont chassé un agneau apeuré... ils retrouveront un loup.
~Ton meurtrier est dans cette pièce. Fais en sorte que ce ne soit pas moi~
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Bf548810
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Empty
MessageSujet: Re: Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.    Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire sans fin 2 : Aux confins de l'espace, science-fiction.
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire des communes - Le Havre-Danton-Douanes
» Généalogie ou histoire
» sushis sans soja?
» Un peu d'histoire.
» Média: comment s'écrit l'histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akina's World :: Littérature / Culture / Télé / Cinéma :: Histoire sans fin-
Sauter vers: